Vietnam – Conseils pour visiter le delta du Mékong par soi-même

La porte d’entrée du delta du Mékong situe à une soixantaine de kilomètres au sud de Ho Chi Minh City et commence par la ville de My Tho. Située une centaine de kilomètres plus loin, Can Tho est la dernière ville du delta du Mékong. Après Can Tho, vous sortez du delta du Mékong pour aller dans les plaines de l’extrême sud du Vietnam.

J’évite autant que possible les tours opérateurs, car c’est incompatible avec ma façon de voyager. Oui, j’aime prendre mon temps. Si vous avez un peu de temps et que vous voulez être libre, lisez ce qui suit ; pour les pressés, prenez un circuit chez un tour opérateur. Si les distances ne sont pas très importantes, le temps est long sur les routes car les bus roulent lentement, sauf si vous prenez un minibus avec un chauffeur qui conduit comme un taré (vous allez plus vite, mais vous mettez votre vie en danger).

D’une façon générale, les villes sont modernes et il n’y a quasiment rien à visiter. Donc pas la peine de faire des kilomètres pour faire le tour des immenses villes d’autant qu’elles se ressemblent toutes. Prenez votre temps sur ce que vous voulez visiter et surtout évadez-vous dans la nature et allez à la découverte des villages.

Le sud du Vietnam est bien développé, les villes sont modernes, le réseau routier excellent. La contre partie de l’urbanisation est que le paysage est devenu assez monotone, vous ne verrez pas la végétation luxuriante, ni la vie locale en restant sur les grands axes routiers. Par contre, vous aurez la joie de sauter d’une île à l’autre en traversant de grands ponts et d’admirer le Mékong de haut ainsi que les alentours pendant quelques secondes.

Mon parcours :

  • Ho Chi Minh – My Tho (5h) – Ben Tre (2 jours, 2 nuits)
  • Ben Tre – Cai Be (1 jour, 1 nuit)
  • Cai Be – Vinh Long (1 jour, 1 nuit)
  • Vinh – Long – Can Tho (3 jours, 3 nuits)
  • Can Tho – Tan phong (4h) – Ca Mau (2 jours, 2 nuits)
  • Ca Mau – Chau Doc (2 jours, 2 nuits)
  • Chau Doc – Ho Chi Minh City

Cet article aborde les aspects pratiques, je vous invite à lire les nouvelles de ma visite sur le delta du Mékong pour avoir plus d’informations sur les lieux visités.

Vietnam

Choisir son mode de transport

D’une manière générale, plus le véhicule est petit, plus les chauffeurs auront tendance à aller vite, trop vite pour certains avec le risque d’avoir un accident très élevé (expérience vécue). Plus le véhicule est gros, plus vous serez en sécurité :

  • Les mini vans : ce sont des chauffeurs privés qui roulent tous quasiment comme des tarés (trop vite). A proscrire si vous voulez rester en vie ;
  • Les mini bus : très utilisés pour les petites distances (~100 km), la plupart des chauffeurs conduisent bien. Vitesse moyenne : 30 km/h. Vous serez obligé de les pendre en dehors des grands axes routiers ;
  • Les gros bus : utilisés pour les longues distances, mais ne desservent que les grandes villes en ne restant que sur les grands axes routiers. Vous aurez le choix de voyager assis ou bien en couchette si vous prenez un bus (oui, même de jour).

Les agences de voyages : les avantages sont de voyager en gros bus, quelqu’un viendra vous chercher directement à votre hôtel et vous ne trainez pas sur la route. En contrepartie, les prix sont nettement plus élevés (ex. : 160 000 dongs pour aller à My Tho, 90 000 dongs par moi-même depuis Ho Chi Minh City).

Se rendre au delta du Mékong

Quasiment tous les bus, minibus, minivans partent systématiquement d’Ho Chi Minh City. Toutefois, si vous prenez un bus touristique, vous en trouverez qui font la liaison nord-sud Vietnam.

Allez à la gare routière Ben Xe Mien Tay d’Ho Chi Minh City située à 12 km au sud et prenez le bus local (tout est très bien indiqué) :

  • Au début de la rue Pham Ngu Lao : allez à la station de bus Ben Tan Market et prenez le bus n° 2 ;
  • A la fin de la rue Pham Ngu Lao : allez à la station de bus Cong Vien 23/9 (à côté de l’église catholique Nha Tho Huyen Si) et prenez le bus n° 102.
  • Vous venez d’ailleurs ? Voici tous les bus qui y vont : 2, 10, 14, 32, 41, 83, 91, 102, 122, 126, 139, 144, 148, 151, 601, 618 et 701.

Une fois sur place, allez aux guichets pour choisir votre destination et comparez les prix et les horaires. Il n’y a pas besoin de réserver avant, il y a des bus qui circulent en permanence (partez le matin pour les longues distances).

My Tho

Ne visitez My Tho que si vous avez du temps à perdre ou si vous cherchez de la tranquillité.

  • La gare routière : est située à 4 km au nord de la ville. Depuis Ho Chi Minh City, prenez un bus local. Depuis My Tho, vous pourrez vous rendre à Ben Tre (prendre le bus local direction nord en attendant dans la rue en face de la gare routière), à Cai Be, à Vinh Long…
  • Pour rejoindre le centre ville : marcher à pied, prendre une moto-taxi ou bien l’unique bus local direction sud (attendez sur la rue côté gare routière, 1 à 2 bus par heure).
  • Les hôtels : sont tous situés dans le centre ville, il y a peu de choix.
  • A visiter : faire un circuit en bateau, ou bien visiter l’ile Con Tan Long en prenant le ferry local au quai Ben Pha Tan Long. A côté de la gare routière, n’hésitez pas à visiter le temple cao daï.

Ben Tre

Ben Tre

Ben Tre est le 2ème lieu (avec Vinh Long) que je vous recommande. Si la ville en elle-même n’a pas grand intérêt, c’est surtout un point de chute pour se balader dans la campagne environnante. Prévoyez une journée complète pour en profiter.

  • La station de bus : à l’est du centre-ville, mais descendez au centre ville (à côté du pont). Ben Tre n’est accessible que depuis My Tho par le bus local.
  • Les hôtels : sont tous situés dans le centre ville, il y a peu de choix.
  • A visiter : visiter le grand marché, faire un circuit en bateau, faire le circuit proposé par les agences par vous-même ou bien partir à la découverte des nombreuses iles aux alentours en louant un vélo ou une motobike. Vous trouverez les lieux à visiter dans les agences de voyages.
  • Louer un vélo à 4$ : à l’agence de voyage située en face des quais pour les bateaux à touristes (sur la rue Huong Vuong à droite du pont, près de l’hôtel Khach San Huong Vong) ou bien dans une autre agence de voyages sur la rive opposée à la première agence de voyage en traversant le grand et le petit pont à droite et prendre la rue An Thanh A. Vous trouverez certainement le prix exorbitant et négocier le prix est quasi impossible. Soit vous payez soit vous faites de la marche à pied comme moi.

Cai Be

Cai Be

S’il n’y a qu’un lieu à visiter dans le delta du Mékong, je vous recommande hautement Cai Be : petit village avec son marché flottant, et surtout l’île Tan Phong et sa végétation luxuriante. Prévoir au moins une journée complète.

  • La station de bus : au sud du village, sur le bord du Mékong. Cai Be est accessible de 2 façons :
    • En prenant le bus local uniquement depuis My Tho ;
    • Depuis / vers Ho Chi Minh, prendre n’importe quel bus qui va en direction du sud (Chau Doc, Vinh Long…) ou du nord et demander au chauffeur de vous déposer à l’intersection de la route principale QL1A et de la route locale (TL875), à 4 km au nord de Cai Be. Puis au début de la route locale, prenez le bus local ou marchez à pied (vous pouvez essayer le stop ou la moto-taxi).
  • Pour quitter Cai Be : soit prendre le bus local et revenir à My Tho, soit revenir à l’intersection de la route principale et de la route locale. Attention : il n’y a pas d’arrêt de bus officiel (sauf pour le bus local), il vous faudra attraper un bus à la volée. Pour vous aider, il y a un feu rouge à l’intersection, mais qui reste très peu de temps au rouge. Sachez aussi que certains bus ne vous prendront pas même s’il y a de la place libre. J’ai fait cela, c’est possible, il suffit d’être audacieux et d’avoir un peu de temps devant soi. Si vous allez à Vinh Long prenez uniquement un bus qui va à Can Tho, Soc Trang ou Ca Mau.
  • Les hôtels : il y a très peu de choix, les hôtels ne sont pas au centre village et attendez-vous à payer au minimum 300 000 dongs (diner et petit déjeuner compris). Il y a la possibilité de dormir sur l’île Tan Phong. Il y a des agences de voyages pour vous renseigner à côté de la station de bus (situé non loin du ferry).

J’ai dormi sur l’île dans un lieu qui sert surtout de réception pour faire la fête, avec 7 chambres minuscules, sans climatisation, sans wifi avec salle de bain commune et sans eau chaude. Pour les repas, j’ai mangé la même chose que dans les boui-bouis locaux (riz et nouilles chinoise), boisson non comprise (même pas un verre d’eau). Le tout pour 300 000 dongs. La consolation : le prêt de vélo est gratuit (j’en ai trouvé un qui fonctionne sur dix) et le jardin est très bien entretenu. Si vous faites un tour de bateau, il y a de très forte chance que vous débarquiez ici pour consommer au prix fort.

  • A visiter : le village et son marché, le marché flottant que vous pouvez apercevoir de la rive et surtout visiter l’île Tan Phong.
  • Tan Phong Island : prendre le ferry à coté de la station de bus et parcourez l’île à pied où en vélo (vous en trouverez dans les hôtels sur l’île). Pour les curieux, à l’autre bout de l’île, d’après Google Map, il y a un ferry qui permet d’aller sur l’île voisine (plus au sud). Si vous allez vers l’ouest vous arrivez sur An Binh, de là, vous trouverez un autre ferry qui vous emmènera à Vinh Long. Cela fait un beau trajet de 20 km dans une très belle végétation (j’ai découvert cela plus tard).

Vinh Long

Vinh Long est le 2ème lieu que je vous recommande avec Ben Tre.

  • La gare routière : est située en plein centre ville. De là, vous pouvez aller n’importe où dans le sud du Vietnam ou revenir à ho Chi Minh.
  • Les hôtels : il y en a un peu partout autour de la gare routière et sur An Binh.
  • A visiter : découvrez l’imposante église catholique (le soir), prenez le ferry pour aller sur les (grandes) îles en commençant par An Binh. A faire de préférence en vélo (demander à votre hôtel).

Cai Rang

Can Tho

Can Tho est la plus grande ville du sud du Vietnam.

  • La gare routière : est à 3,5 km au sud-ouest du centre ville (géographiquement excentré). De là, vous pouvez aller n’importe où dans le sud.
  • Les hôtels : il y a du choix, vous en trouverez éparpillé un peu partout, sachant que la plupart sont du côté du centre ville.
  • A visiter : dans la ville, il n’y a rien d’intéressant. Les marchés flottants sont tous à des kilomètres à la ronde, sachant que le plus proche est celui de Cai Rang à 6 km au sud-ouest. Pour faire un tour en bateau, vous aurez l’embarras du choix puisque tout le monde propose la même chose.
  • Le marché flottant de Cai Rang : c’est le lieu où tous les touristes débarquent en masse au même moment pour aller tourner en rond et regarder des animaux des humains dans un espace confiné (il y a comme une ceinture fermée formée par les bateaux à touristes). Le marché commence tôt le matin dans le noir, les touristes commencent à déferler à partir de 6h, et l’heure de pointe est à 8h (avec des embouteillages). Après, il n’y a plus grand-chose à voir, sachant que le marché ferme à 12h. Me concernant, j’ai regardé le marché de Cai Rang depuis la rive et ça ma largement suffit, d’autant que j’avais vu celui de Cai Be. Si vous voulez de la tranquillité, visitez un autre marché flottant.

Chau Doc

Tous ceux qui vont et viennent du sud du Cambodge, passent forcément une nuit dans cette ville frontalière. La ville est donc assez touristique, elle n’offre rien d’intéressant à visiter, c’est surtout un point de chute pour visiter les alentours.

  • La gare routière : est située à 2,5 km au sud, de là vous pouvez aller n’importe où dans le sud et peut-être même dans le nord au-delà d’Ho Chi Minh City.
  • Les hôtels : situé dans le centre ville, vous aurez l’embarras choix.
  • A visiter : rien dans la ville, prenez un vélo ou une motobike et allez dans la campagne faire un tour autour et sur la colline de Nui Sam ainsi que Rung Tra Sur pour les aventuriers.

Chau Doc

Les villes de l’extrême sud du Vietnam

C’est de la plaine à perte de vue avec quelques collines par par-ci par-là, peu de touristes vont dans cette région. Si vous venez par ici, ne vous contentez pas de rester dans les villes, mais allez vous balader dans la campagne, rencontrez les locaux et profitez-en pour apprendre le vietnamien ou utilisez un logiciel de traduction car l’anglais est très peu parlé. Vous trouverez de quoi vous loger dans les villes indiquées dans les guides touristiques. Je ne citerais que les lieux que j’ai visités ci-après :

Ca Mau

Ca Mau est la dernière grosse ville du sud Vietnam, sans grand intérêt.

  • Les gares routières (reliées par un bus local) :
    • Au nord : à 3,5 km sur la route principale QL63, vous pourrez aller à Rach Gia et je pense Ha Tien (pour aller en ferry à Phu Quoc) ;
    • Au sud : à 2 km sur la route principale QL1A avant l’aéroport, vous pourrez aller à Bac Lieu, Soc Trang, Can Tho, Chau Doc et en direction d’Ho Chi Minh City.
  • Les hôtels : ils sont tous éparpillés sur la rue principale entre les 2 gares routières.
  • A visiter : rien d’intéressant sauf l’église catholique à visiter le soir (au sud de la ville sur la route QL1A), par contre la nuit la ville est bien illuminée (guirlandes lumineuses sur les réverbères, les arbres…). Allez plutôt à Hon Da Bac Island ou à Dat Mui.

Hon Da Bac Island

Hon Da Bac Island et U Minh Ha Natonal Park

Hon Da Bac est une île située sur le golfe de la Thaïlande (en face de la Thaïlande), à 47 km et à 1h30 en motobike de Ca Mau. Vous traversez la campagne, des ponts et des petits hameaux. Il y a très peu de touristes qui vont sur cette minuscule île (en fait, c’est 2 îles qui portent le même nom). Vous accédez à la première île par un pont de 500 mètres, puis à la deuxième île par un second pont de 350m à partir de la première île. Les îles sont minuscules mais c’un vrai havre de paix. Au centre, il y a un temple bouddhiste, un mémorial à la gloire du pays et d’Ho Chi Minh et un hôtel avec restaurant pour ceux qui veulent passer la nuit sur place. C’est aussi possible de se baigner. Prix de l’entrée : 20 000 ou 40 000 dongs par personne (la navette électrique est gratuite) et le scooter reste à l’entrée du pont sur le parking.

Il n’y a pas de transport en commun pour aller à Hon Da Bac Island, soit vous louez une motobike (avec ou sans chauffeur), soit un taxi. Si vous allez en motobike, faites extrêmement attention lorsque vous passez les ponts : les jointures pont-route ressemblent à des marches et c’est difficile de les voir. Par précaution, arrêtez-vous et prenez votre temps pour traverser les ponts.

Pour compléter votre journée, vous pouvez aussi (je pense) visiter U Minh Ha National Park. C’est une petite réserve naturelle qui se trouve à côté de la route pour aller à Hon Da Bac Island à 22 km de Ca Mau. Je ne l’ai pas visité.

Dat Mui

Vous rêvez d’aller à pointe sud du Vietnam et vous êtes aventuriers ? Vous voulez faire des heures de transports et dépenser plein d’argent ? Si oui, Dat Mui est fait pour vous. C’est à 105 km de Ca Mau.

Je me suis posé la question d’y aller, et je n’y suis pas allé pour les raisons suivantes :

  • Les avis des internautes et des locaux : personne ne m’a encouragé en me disant que c’était absolument à visiter (c’est une réserve naturelle, avec une tour d’où l’on peut admirer les alentours).
  • C’est au minimum 4 heures de trajet : en bus + bateau, soit 8 heures aller-retour pour finalement rester peu de temps sur place.
  • Le coût : je n’ai pas pu avoir de renseignement fiable, mais si je regarde le coût du bateau pour aller à Quan Lan (Tu Lang Bay), cela revient à 4 000 dongs du kilomètre. Le coût peut-être réduit en faisant la moitié de la route en bus. Ajoutez en plus le coût d’entrée pour la réserve naturelle.

Pour y aller :

  • Faire tout le trajet en speed-boat depuis le centre de Ca Mau (je vous conseille de vous renseigner dans une agence de voyages) ;
  • Aller en bus local jusqu’à Nam Can à 53 km puis finir en speed boat.

 

Voilà pour les informations que j’ai pu glaner ici et là et que je vous partage. Sympa non ?

Si vous avez des choses à dire, n’hésitez pas, les commentaires sont faits pour cela. 🙂

Voir les photos du delta du Mékong.

Découvrir ma visite du delta du Mékong.

Tags

Poster un Commentaire

avatar
500
  Subscribe  
Me notifier des