Inde – Conseils pour visiter Mysore

Mysore est une ville de taille moyenne, très agréable et bien entretenue qui attire beaucoup de touristes. Voici quelques conseils pratiques pour ne pas tourner en rond et se faire arnaquer :

Les moyens de transports

Les bus

Il y a 2 centres bus importants :

  • le City Bus Station sur la BN road : concerne toutes les liaisons de bus KSRTC grande distance. Les cars sont rouges et n’ont pas de numéros de ligne ;
  • le City Bus Stand à côté du palace : concerne toutes les liaisons de bus de la ville et de ses alentours. Tous les bus ont un numéro de ligne.

Le gros problème des bus dans Mysore est de trouver le bon bus pour aller d’un endroit à un autre. Il n’y a aucune information sur les lignes de bus ni les stations de bus (lorsqu’il y en a). Une chose sûre : beaucoup de bus passent par le City Bus Stand. Aussi, si vous voulez prendre le bus pour éviter de vous ruiner avec les rickshaws, c’est là que vous devez aller. Des agents pourront vous renseigner sur place. C’est le moyen le plus économique pour se déplacer.

Les rickshaws

C’est le moyen le plus pratique et le plus rapide pour se déplacer surtout lorsque les étrangers ne savent pas prendre le bus. Les prix varient en fonction du bon vouloir du chauffeur et du simple au double. En moyenne, compter 50-70 roupies pour faire 5 km (le coût minimum est de 25 roupies). Cela correspond à un trajet du centre vers la périphérie de la ville. La nuit, les prix augmentent sensiblement. En cas de doute, exigez que le chauffeur mette le compteur kilométrique !

La sollicitude des chauffeurs de rickshaws

Certains chauffeurs de rickshaws (près du palace) viendront certainement vers vous pour discuter et vous donner de bons conseils. Pour en avoir rencontré 2, ils ont toujours respectés mes choix et n’ont jamais été imposant. Prenez le temps de la conversation, cela permet d’avoir des renseignements intéressants pour faire ses achats et de visiter la ville autrement que par les guides touristiques (ex. : aller dans des maisons dans les petites rues pour voir la fabrication artisanale des produits). Faites le tri dans ce qui est dit, tout n’est pas complètement vrai. Il peut-être aussi judicieux d’accepter de faire un circuit proposé, et éventuellement de revenir plus tard sur les lieux où vous voulez prendre du temps. L’avantage : pas de perte de temps pour trouver tel lieu et limite la fatigue. Personnellement, de mes 2 rencontres, j’en ai tiré que des avantages. Ne pas oublier que si le chauffeur vous emmène dans un endroit c’est qu’il a un intérêt, et peut-être vous aussi.

Si l’on vous dit que tel marché, tel magasin n’est ouvert qu’aujourd’hui, que les promotions c’est maintenant et pas demain…, bref tout argument pour vous faire presser d’acheter : c’est faux dans 90% des cas.

Les commerces

Mysore est réputée pour la fabrication maison des parfums, la fabrication des bâtons d’encens à la main, la fabrication d’huile pour le corps et des tissus en soie.

Tous les commerçants que vous rencontrerez vous diront que les produits ci-dessus sont fabriqués artisanalement et que les produits sont de qualités. Pour vous inciter à acheter, ils vous proposeront tous de lire des témoignages en diverses langues faisant les éloges de la boutique. En soit c’est bien, sauf que tout le monde en fait autant, aussi, pour moi, ça ne prouve plus rien du sérieux de la boutique. Certains témoignages portent même un avis négatif sur d’autres boutiques et inversement ! Dans tous les cas, ne soyez pas pressé pour acheter tout de suite, dites que vous reviendrez peut-être plus tard. Un bon commerçant est celui qui respecte votre choix sans être trop insistant. Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de stopper la conversation et de partir. Et bénissez le commerçant s’il râle sur vous !

Mon avis : j’ai juste eu l’occasion de visiter 2 boutiques « cachés » dans des petites rues. Dans les 2 cas, les 2 commerçants ont été très respectueux de mon choix de ne rien acheter sur le moment et ne forcent pas les clients à acheter absolument (les adresses sont sur la carte ci-dessous). Cela a aussi permis de bonnes conversations.

Les 2 marchés de la ville

  • Le Old Market (nommé aussi le British Market ou encore le Mandi Market) : caché dans une petite rue et rarement mentionné dans les guides touristiques, c’est un très vieux marché où l’on trouve essentiellement des fruits et des légumes. Pour les produits artisanaux, c’est dans les petites rues voisines du marché qu’il faut aller. J’ai visité ce petit marché le soir, aussi je ne peux pas vous donner d’avantages de précisions ;
  • Le Devaraja Market : le grand marché de la ville, mentionné dans les guides touristiques. Ce marché est une fourmilière : des centaines de boutiques, des allées étroites et des commerçants qui vous interpellent en permanence. Pour avoir visité 2 boutiques, les jeunes commerçants n’avaient qu’une idée : me vendre quelque chose. Ne voulant rien acheter sur le moment et malgré une lourde insistance de leur part, ils ont fini par me mettre à la porte ! En fait ils n’arrivent pas à concevoir que l’on puisse ne rien acheter. Pour éviter de retomber sur d’autres cas, j’ai fuis marché rapidement ! Personnellement, j’ai trouvé ce marché fatiguant.

Une chose sûre : de l’avis d’un certain nombre de personnes : éviter de faire ses achats au Devaraja Market qui est un attrape touristes.

Le palace de Mysore

  • Les jardins : ils sont grands et ouvert à tout le monde. L’entrée est gratuite et se fait uniquement par le côté sud. Le dimanche soir vous pourrez admirer le palace illuminé de ses 96000 ampoules (tous les jours durant les fêtes de Dasara).
  • Le palace : l’entrée est payante, la visite se fait sur 2 étages. Il y a de magnifiques peintures murales au rez de chaussée et c’est tout. Le reste n’a rien d’extraordinaire surtout le premier étage.

Mon avis : je n’ai pas été conquis par ce palace surtout par rapport au prix demandé. A choisir entre le palace de Mysore et le palace d’été à Shrirangapatna, je choisis sans hésitation le palace d’été. Mais, ce n’est que mon avis personnel.

Des lieux reposants

Au milieu de l’agitation de la ville, il y a 2 endroits reposant que j’ai visités, que je vous recommande :

  • Le jardin zoologique (à côté du palace) : c’est un des plus anciens zoo de l’Inde, très bien entretenu où l’on peut voir des espèces rares. Le coût de l’entrée est modeste. Si vous aimez les animaux, foncez !
  • Le lac Kukkanahalli (à 2,5 km à l’ouest du palace) : Magnifique lac dans un espace verdoyant où l’on peut le faire le tour complet à pied. Très reposant.

Aux alentours de Mysore

Shrirangapatna (à 10 km au nord la ville)

Prendre le bus 313 au city bus stand. Petit village fortifié avec une rue commerçante en son centre et au bout un ancien temple hindou en activité. Ce village est surtout connu puisque c’est là que se trouve la résidence d’été du sultan Tipu et aussi le lieu où il a périt.

  • Le palace d’été du sultan Tipu : je vous recommande fortement de le visiter. Le palace est petit, l’entrée est payante, vu de l’extérieur cela ne donne pas envie (des panneaux ont été accrochés sur les murs pour préserver l’intérieur des rayons du soleil), mais à l’intérieur vous verrez de magnifiques peintures murales (comme celle du palace de Mysore) qui valent le déplacement. Les photos sont interdites.
  • Le Gumbaz (le mausolée) : c’est le lieu où se trouve le tombeau du sultan Tipu, à 3 km du village. L’entrée est gratuite. Le monument ne représente aucun intérêt au niveau architectural. Sauf si vous avez du temps et que vous voulez rendre visite au sultan Tipu, je vous conseille plutôt d’aller par exemple vous promener sur les bords de la rivière voisine.
  • La rivière qui traverse le village : il y a un accès par un petit passage à 300 mètres sur votre droite lorsque vous êtes face à l’entrée du temple.

Chamundi Hill (à 10 km au sud-est de la ville)

Prendre le bus 201 au City Bus Stand. Ce village est perché sur une petite montagne à 1000 mètres d’altitude. Le trajet est magnifique avec une belle végétation. Le village est tout petit, et possède un ancien temple hindou en activité. En étant dans le village, la vue sur les alentours est cachée par les constructions. Pour admirer le paysage, il est nécessaire de faire le trajet à pied pour pouvoir prendre son temps. Dans cas, oubliez le bus (un arrêt au pied de la montagne, un au milieu et le dernier au sommet). Sauf, si vous avez beaucoup de temps, n’y allez pas, l’endroit est d’un intérêt limité. Allez plutôt à Shrirangapatna.

Si vous avez des remarques, des suggestions, n’hésitez pas à laisser un commentaire. 🙂

 

Tags

4
Poster un Commentaire

avatar
500
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
GILLARD DominiqueMarcIsabelle Sadoux Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
GILLARD Dominique
Invité
GILLARD Dominique

Bonjour, pourriez vous m’indiquer ou se trouve le temple Hindou du Keshara situé dans la région de Mysore ..

Isabelle Sadoux
Invité
Isabelle Sadoux

Bonjour
Je viens en Inde du 30 décembre 2017 au 9 janvier 2018 retourner mon fils étudiant à Trichi. On aimerait visiter la Sandal Oil Factory (Hosodi Rd – Shantamma Layout -Shivamogga, Karnataka 577203) mais on me dit qu’elle st fermée et/ou difficile à visiter. Auriez vous un conseil à me donner. je suis rédactrice parfums et aimerais faire un article dessus; je passe également à Bengalore auparavant.

Je vous remercie
Isabelle Sadoux