Chine – Photos du Sichuan

2 mots sur les photos du Sky Burial de Litang :

Selon, les différentes branches du bouddhisme, les rites et les croyances varient sensiblement. A la mort d’un bouddhiste, le corps de celui-ci peut être enterré, brulé au feu ou bien dévoré par les vautours. La population tibétaine vie dans les montagnes, où le climat est rude en hiver (difficile de creuser la terre), et où la végétation est quasi inexistante (difficile de trouver du bois à proximité). La solution la plus commode est donc de jeter le corps en pâture aux vautours. Concernant le côté spirituel, j’ai posé à la question à 2 tibétains pratiquants (un laîc et un moine) qui m’ont donné de vagues explications en anglais, mais j’ai eu des versions complétement différentes. Bref, je n’ai pas compris ce qu’ils ont voulu me dire et je sentais qu’ils ne maitrisaient pas du tout le sujet de la mort, si ce n’est qu’ils sont sûr de se réincarner en autre chose.

A la mort du bouddhiste, le corps reste dans la famille entre 3 et 7 jours, où des prières sont dites pour l’aider à se réincarner au mieux. L’esprit se détache du corps immédiatement après la mort et reste auprès du corps jusqu’à ce que le corps soit consommé par les vautours (au bout de 3 ou 7 jours). Une fois le corps arrivé au Sky Burial, il est tailladé, les vautours le dévore en 7 minutes, les os sont réduits en poudre puis les vautours finissent de manger les restes. Durant  tout ce temps, des moines restent à proximité pour prier avec la famille.

Tags

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
500
  Subscribe  
Me notifier des